Les Configurations (PART1)

Les Configurations (PART1)

Bonjour à tous,

 

Suite à la formation en ligne du 11/ 12 /15  voici un résumé plutôt généreux sur les configurations, la vidéo n’ayant pas fonctionné ce jour-là. Pour rappel, il s’agissait de créer une pièce de Lego configurée.

 

Nota: le sujet est divisé en 2 billets de blog, ce billet est la partie 1/2

 

Les points abordés :

-          variable globales

-          équations

-          famille de pièce

-          états d’affichage

 

 

Qu’est-ce que les configurations ?

 

Les configurations permettent d’avoir plusieurs versions d’une pièce en un seul fichier :

 

 

L’intention de conception prend tout son sens, la pièce doit être réfléchie et dessinée de manière à pouvoir exploiter un maximum de paramètres séparément. Pour cela plusieurs conseils :

-          bien saisir la destination de la pièce et donc anticiper le positionnement des plans et de l’origine

-          Déterminer le nombre de volumes qui constituera la pièce

-          Bien définir les éléments que l’on veut paramétrer (fonction, cotation ect…)

 

 

 

Variables Globales

 

 

Ici la variable globale va me servir à définir un facteur commun à toutes mes équations, le fameux « L » dans l’image précédente. Au départ, on la créé, puis on l’attribut à une ou plusieurs cotes, et on l’utilise dans une équation.

 

Procédure pour créer et attribuer des variables globales :

 

 

Pour l’attribution de la variable à vos cotation, rien de plus simple : double-cliquez sur la cote concernée et au lieu de rentrer une valeur de côté, taper le symbole égal « = » puis sélectionnez variable globale puis la variable créée précédemment.

 

 

Équations

 

Procédure pour créer et attribuer des équations :

Comme précédemment, cela se passe lorsque vous créez votre cote ou lorsque vous l’éditez (double clique) à le place de la valeur vous refaites la même démarche pour les variables globales :

 

-          tapez le symbole égal « = » puis sélectionnez variable globale puis la variable créée précédemment.

-          Puis continuez d'écrire l’équation ici =L*0.6

 

 

Nota : les guillemets autour du L se mettent automatiquement, si vous les rentrez à la main cela ne marchera pas, effacez puis recommencez.

 

 

Les familles de pièce :

 

Qu’est-ce que c’est ?

 

La famille de pièce sert à créer des configurations en utilisant la puissance de Excel.

L’avantage est que l’on peut exploiter la quasi-totalité des fonctionnalités d’Excel. Les possibilités des configurations sont alors démultipliées le gain de temps au niveau de la création de configuration n’est pas négligeable. C’est également un très bon complément pour exploiter les variables globales ! Les inconvénients ne sont pas nombreux, je n’en vois qu’un mais il est majeur : LICENCE EXCEL OBLIGATOIRE ! Pas d’Excel, pas de famille de pièce !!

 

Avant de faire votre famille de pièce, il est conseillé de renommer toute les cotes et fonctions que l’on veut configurer, comme cela elles apparaissent directement dans le tableur excel.

 

 

 

Les 3 premières colonnes sont (de gauche à droite) :

-          Le nom de la configuration

-          La description de la configuration

-          L’état d’affichage (abordé juste après)

 

Les suivantes sont les cotes et fonctions que l’on souhaite paramétrer. Comme vous le constater dans les 4 e et 5 e colonnes je peux créer mes équations directement dans le tableur. Dans la 6e colonne il n’y a pas de valeur numérique mais des  lettres « S » ou « NS »  c’est la fonction répétition qui n’a pas lieu d’exister dans ma première configuration :

 

S = Supprimé

NS = Non supprimé

 

Lorsque la famille de pièce est terminée, il ne reste plus qu’à cliquer hors du tableur afin de le valider et que les configurations se créent.

Nous avons toutes nos configurations, il ne manque plus que les différents états d’affichage afin d’avoir plusieurs couleurs de lego.

 

FIN DE LA PREMIÈRE PARTIE!

 

A bientôt sur le guide 3D

Ajoutez un commentaire :

BIENVENUE DANS LE GUIDE 3D SOLIDWORS