[Imprimantes 3D] Quelle est la technologie d’impression 3D adaptée à votre besoin (2/4) : La maquette de vérification

  • 26/05/2014
  • Aucun commentaire

Après avoir abordé le prototypage 3D pour la maquette d'études, je vais traiter dans ce billet, de la maquette 3D de vérification.

 

Autant la maquette d'étude permettait de valider un design, une forme, un concept, ..., la maquette réalisée grâce à une imprimante 3D permet de valider la fonction : Cinématique, montage, démontage, ...

 

Alors que le design du produit commence à prendre forme, les concepteurs doivent en vérifier les composants afin de s’assurer que le nouveau produit fonctionnera conformément aux attentes.L’impression 3D en interne permet la vérification itérative des conceptions. Les concepteurs peuvent alors identifier et résoudre les défis de conception tout au long du processus pour stimuler l’innovation ou procéder rapidement aux révisions nécessaires.

Les applications peuvent être les tests d’ajustement,de forme et de performances fonctionnelles, ou la vérification de l’assemblage, pour n’en citer que quelques-unes. Les modèles de vérification fournissent un feedback concret qui permet de démontrer rapidement les théories de conception par le biais d’une application pratique. Pour les applications de vérification, les pièces doivent fournir une représentation réelle des performances de la conception. Les caractéristiques du matériau, la précision du modèle et la résolution des détails sont quelques attributs clefs à prendre en compte lors du choix d’une imprimante 3D pour des applications de vérification.

Les options étant nombreuses, choisir l’imprimante 3D adéquate peut, à première vue, sembler complexe. En effet, chaque technologie d’impression présente des différences significatives lorsqu’il s’agit de convertir des données numériques en un objet solide. Aujourd’hui, les imprimantes 3D peuvent utiliser un large éventail de matériaux, avec de nombreuses différences en termes de propriétés structurelles, de définition des détailsd’état de surface, de résistance environnementaled’aspect visueld’exactitude et de précision, de durée d’utilisation, de propriétés thermiques, etc.

Il est aujourd'hui possible d'imprimer en 3D un assemblage, permettant en une seule impression de simuler la cinématique. En effet les précisions de couches de 16 Microns utilisées par les imprimantes 3D Projet 3500-3510 ont les aptitudes nécessaires pour que l'impression respecte les tolérances des liaisons. Le tarif de ces imprimante 3D démarre à un prix de 1500€/mois en location.

 

 

Pour toutes demandes de renseignements sur les imprimantes 3D, n'hésitez pas à me contacter par messagerie ou en faisant une demande d'informations sur le formulaire.

 

Bonne semaine !

Ajoutez un commentaire :

BIENVENUE DANS LE GUIDE 3D SOLIDWORS